USAGE DES VOIES


CIRCULATION URBAINE


Connaitre les règles c'est pouvoir objectivement :

Évaluer le Danger

Être acteur de sa Propre Sécurité

Surmonter ses Appréhensions

Et surtout, en montant l'exemple, devenir acteur de la Sécurité des autres Usagers, en particulier des plus vulnérables ou des moins informés.


VOIES DE CIRCULATION


---------------------------------------------------------------------

L'Usage des Voies, c'est à dire le déplacement des Usagers sur les Voies ouvertes à la Circulation est défini par le Code de la Route.

---------------------------------------------------------------------


CODE DE LA ROUTE


---------------------------------------------------------------------

Il est important de noter que le Code de la Route est rédigé de telle sorte qu'il ordonne une série de DEVOIRS aux conducteurs de véhicules ou piétons mais n'expose que très rarement des DROITS.

 

 

Exemple typique de ce qui est appelé la "Priorité à Droite" :

Ce principe - qui pourrait apparaître comme étant un Droit - n'est jamais mentionné en ces termes mais il est préféré "... le conducteur venant par la gauche est tenu de céder le passage à l'autre conducteur ..." (Article R415-5) ce qui devient, de fait, un Devoir.

De plus ce qui peut être considéré dans les textes comme étant un Droit, est bien souvent tempéré par un mot ou une locution

Exemple : "Tout conducteur est tenu de céder le passage ... au piéton s'engageant régulièrement ... ou manifestant clairement l'intention de le faire ..." (Article R415-11)

---------------------------------------------------------------------

Le terme PRIORITÉ ou PRIORITAIRE n'est que peu cité dans le code de la Route

Retenons 3 cas :

1 - La priorité due aux véhicules de Pompiers, Police, etc : "Tout conducteur est tenu de céder le passage aux Véhicules d'intérêt général prioritaires ..." (Article R415-12)

2 - Les piétons circulant en Aire Piétonne ou en Zone de Rencontre (Article R110-2 Alinéas 2 et 14)(ATTENTION : la restriction "s'engager régulièrement" n'est plus présente)

3 - Le terme "Priorité" est le plus souvent cité pour justifier les sanctions se rapportant au non respect des règles : "Le fait pour tout conducteur de ne pas respecter les règles de priorité fixées au présent article est puni de l'amende prévue pour les contraventions de Xème classe".

---------------------------------------------------------------------

La définition des véhicules que chaque usager des voies peut être amené à conduire se trouve dans l'Article R311-1 du Code de la Route.

 

Les usagers sont classés du plus au moins VULNÉRABLE

 

« Usager empruntant la voie publique ne bénéficiant pas (ou de peu) de protection en cas de collision » (Sécurité Routière)

PiétonCycliste - Cyclomotoriste - Motocycliste - Automobiliste - Conducteur de poids-lourd

 


 

Code de la Route : Article R412-6

"Tout conducteur de véhicule doit, à tout moment adopter un comportement prudent et respectueux envers les autres usagers des voies ouvertes à la circulation.

Il doit notamment faire preuve d'une vigilance accrue envers les usagers les plus vulnérables." 

---------------------------------------------------------------------


SIGNALISATION - MARQUAGE


Signalisation & Marquage : ici

---------------------------------------------------------------------


GIRATOIRES - RONDS-POINTS


AB25

-------------

ROND-POINT

Giratoires et Ronds-Points doivent être annoncés de la même manière : panneau AB25 en amont.

Par contre seul le Giratoire doit avoir un panneau AB3a « Cédez le passage » et un marquage au droit de chacune de ses entrées.

 

Nota : À Brive il n'y a que des Giratoires.

AB3a

-------------

GIRATOIRE


L’autre différence, mais celle-ci est de taille, c’est que dans un Giratoire la priorité est donné aux véhicules déjà insérés dans l’anneau (communément appelé Priorité à Gauche) alors que dans les Ronds Points on doit appliquer l’article R415-5 du Code de la Route (communément appelé Priorité à Droite).

---------------------------------------------------------------------