COVID-19

DÉCONFINEMENT

PROMOTION DU VÉLO

Mercredi 29 avril 2020, le gouvernement a dévoilé un plan de 20 millions d'euros pour encourager la pratique du vélo lors du déconfinement.

La FUB a participé à la mise en place de la page sur le site "Alvéole" pour accompagner ces mesures et en particulier recenser les professionnels chargés de concrétiser le dispositif de "50 euros pour réparer les vélos".

Lien sur le site WWW.COUPDEPOUCEVELO.FR

 

----------------------------------------------------------------------------

Vérifier l'état de son vélo

Voir ici les équipements obligatoires ou recommandés nécessaires

 

----------------------------------------------------------------------------

 

Plus de Précisions et trouver son Réparateur ici


COVID-19 

CIRCULATION URBAINE

DÉCONFINEMENT

 

Comme nous l’avons déjà vu, se déplacer à vélo pour le travail, les courses, les rendez-vous santé, etc... est le moyen qui offre le plus d’avantages en cette période de post-confinement :

  • Meilleur gage de distanciation possible (par rapport aux transports en commun par exemple)
  • Moins de temps passé sur la voie publique donc moins d’exposition au risque
  • Moins de pollution 
  • Activité physique salutaire pour notre santé en général et nos défenses immunitaires en particulier

 

Il n’en n’est pas moins vrai qu'il est indispensable que chacun respecte les Règles de Circulation Urbaine.

 

 

CYCLISTES et TROTTINETTES ÉLECTRIQUES :

Roulez sur la chaussée et profitez d’une moindre densité de circulation probable pour chasser vos appréhensions et appliquer scrupuleusement les prescriptions du Code de la Route (il n’existe pas de « fausses excuses » pour circuler sur les trottoirs par exemple).

 

AUTOMOBILISTES

Ne profitez pas de cette reprise de circulation pour prendre les boulevards pour des circuits de Formule 1 et, par exemple, dépasser les cyclistes, à toute vitesse, sans respecter les distances de sécurité. (c'est toujours 135€ ... et avec 3 points en moins sur le permis)

Appliquez, vous aussi, scrupuleusement le Code de la Route.

 

PIÉTONS

Ayez toujours en mémoire que les cyclistes sont silencieux et prenez en charge votre Sécurité en ne vous engageant pas précipitamment sur la chaussée qui, rappelons-le, vous est interdite en dehors des passages piétons.

 

MERCI aux Forces de Police et de Gendarmerie de bien vouloir – de manière pédagogique bien sûr – attirer l’attention de tous les usagers sur les bienfaits du strict respect des Règles de Circulation Urbaine, car chacun d’entre nous est tour à tour cycliste, automobiliste et piéton.

  

Dans cette situation déjà bien assez compliquée, ne rajoutons pas, à l’immense charge de travail des personnels de santé (dans leur éventail le plus large possible), des pompiers et des forces de l’ordre, un surcroît d’activité qui serait provoqué par des accidents de la route au demeurant parfaitement évitables.

 


NOUS AVONS BESOIN DE VOUS

 

Nous sommes une Association qui travaille sur le terrain pour déployer la place du vélo dans la ville de Brive.

En discussion depuis des années à flux constant avec la Mairie, l'année 2019 s'annonce comme le moment de bascule tant attendu.

Les voiries sont sur le point d'être massivement refaites, il est donc indispensable de rendre visible le nombre et les attentes des cyclistes Brivistes.

Il y a deux indices visibles pour estimer l'implication des cyclistes pour la commune :

le nombre d'adhérents à notre Association et les résultats du "Baromètre des Villes Cyclables" (ici).

Ce sondage porté à échelle nationale en 2017 a vu se mobiliser les habitants de Brive inscrivant la cité en tête des retours enregistrés dans le Limousin. 

 La Mairie attentive et réactive à nos échanges a commandé l'élaboration d'un ambitieux Schéma Cyclable de l'Agglomération. Après plusieurs mois d'observations rigoureuses de l'aménagement nécessaire ou souhaitable du vélo sur chaque route de Brive, le plan détaillé et l'ensemble des actions conseillées ont été dévoilées fin juin 2019.

La commune a besoin de notre soutien pour pouvoir réaliser un maximum de ces actions recommandées.

Nous sommes collectivement sur le point, si le vélo fait son entrée comme indiqué sur le schéma, de faire de notre ville de Brive une des communes de France à la pointe des mobilités douces.

Nous sommes également curieux de l'impact de la multiplication du nombre de cyclistes sur la qualité de vie, notamment de l'environnement, pour ne parler que de ce sujet et problème important de société aujourd'hui.

 

Si vous souhaitez renforcer le poids de l'Association Brive Ville Cyclable, qui se bat à flux constant pour voir se réaliser un maximum de voies et pistes cyclables sur l'ensemble du territoire de notre Agglomération, adhérez :

Bulletin d'adhésion, 7€.  (ici)

Parlez-en autour de vous, aimez notre toute nouvelle page Facebook pour suivre notre actualité.